Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Entre Périgord et Quercy, les récits et vidéos de nos sorties VTT

Rando à Monségur

6 Septembre 2009, 14:52pm

Publié par Piw

Aujourd'hui, une randonnée est organisée à Monségur, petit village haut perché non loin de Monflanquin. Franky et moi sommes de nouveau de la partie. Difficile malgré tout de trouver quelque part l'heure du départ, le nombre de circuit ainsi que leur longueur. C'est avec pour seule information le fait qu'il y ai un parcours de trente kilomètres que nous décidons de nous retrouver sur place vers 8 heures 30. Et comme un con, je me rends compte en cours de route que j'ai oublié mes gourdes chez moi !! La matinée commence bien...

J'arrive sur place vers huit heures et demi, Franky est déjà sur place. On décide alors de partir s'inscrire. C'est là qu'on découvre le nombre de circuit : un de 30 kilomètres et un de 60. Si j'avais pas oublié mes gourdes, on aurait peut-être fait le plus grand, mais je me voyais mal barré sans eau pendant soixante bornes !! Surtout qu'un seul point de ravito était à priori proposé et au bout de quand même trente kilomètres... Donc nous voilà inscrit pour le petit circuit, attendant le départ dans un putain de froid, balayé par un petit vent plutôt glacial...
Trois départs sont donnés, le premier pour les soixante kilomètres, avec quand même une petite quarantaine de vtt-istes. Le second est donné pour les marcheurs, mais celui-là nous intérresse pas. Le troisième, le notre, est enfin donné (on va enfin pouvoir se réchauffer), et quelques trentes participants au départ. D'emblé, les organisateurs nous "breefe" rapidement sur le circuit, comme quoi celui-ci serait assez roulant pour sa première partie et comme quoi nous allons partir du côté de Salle.

Départ donc, sur une descente pépère avant de passer très près d'un petit lac où Franky faillit prendre la température de l'eau avant de passer par un champ de prunier. Pourtant, je m'attendais à quelques choses de plus technique, mais les dix ou quinze premiers kilomètres sont VRAIMENT très roulant alternant routes et prairies à un rythme presque lassant. Mais où sont donc passés nos chemins boisés avec leurs branches et leurs ornières ?? Aucune difficultés à l'horizon, les seules petites côtes qui nous sont proposés font à peine 200 mètres et la plus part du temps sur la route... Sur ce début, il y a quand même eu un petit passage bien sympa (il m'en faut pas beaucoup aussi), un chemin bien tortueux et bosselé, mais trop court à mon gout. Enfin !! Enfin j'aperçois le chemin s'enfonçant dans les bois !! Alleluïa !! Et là... Pshiiiiiiiiit... Non mais sérieux, on était enfin dans les bois, il faut que je trouve le moyen de crever. Et pour une crevaison, j'ai pas fait semblant, pas la peine de chercher l'épine, elle dépassait de bien cinq centimètres du pneu ! Allez, on répare et on repart, sachant pertinament qu'on ne refera pas notre retard alors qu'on était pourtant dans le peleton de tête, composé essentiellement de vtt-istes du Pech.
Presque vingt kilomètres au compteur et nous arrivons au ravitaillement. Verres de coca, oranges et sandwich au jambon (très bon cela dit en passant) sont au programme. Après un petit en-cas, nous repartons, toujours à travers champs, pourquoi changer une affaire qui marche... Joli descente cependant avec une boucle qui nous ramène sur le même chemin. Et c'est par cette petite bifurcation qu'on va avoir LA gamelle de la matinée et même de la saison. Descente à travers champs sur un chemin sec, tout se passait bien, jusqu'au moment où un petit fosset le traverse, rien de bien difficile, mais Franky voulu faire un saut et pour se faire accéléra pour prendre de l'élan. Et là, c'est sur, les deux roues de son vélo décollèrent, seul problème, la roue de devant pris un angle bizarre et le voilà rendu trois ou quatre mètres plus loin, étalé de tout son long dans l'herbe. Et coup de bol, j'étais juste derrière lui et ai assisté à tout le spectacle ! Pas de bobo, le casque un peu défoncé, pas étonnant, il est parti la tête la première ! Après une bonne rigolade, on repart pour les huit derniers kilomètres. Toujours pas de surprise, toujours des champs et des prairies avec, ha si, tiens, un bois, là ! Mais toute petite la traversé, avant de repartir par la route...

Enfin, nous apercevons la colline sur laquelle trône Monsegur, laissant présager un passage un peu plus difficile. Et après avoir traversé un champ de noisettié, nous attaquons la côte qui nous ramène au village. Mais bon dieu, pourquoi encore par la route !? M'enfin, petite grimpé bien sympa malgré tout pour conclure cette matinée.
Un petit tour à la buvette histoire de se rafraîchir et il est temps de repartir.

En conclusion, pas trop emballé par cette rando, non pas que les organisateurs et le balisage ne furent pas de qualité, mais le circuit en lui-même était franchement sans difficultés... Du plat du plat et encore du plat... Des champs des champs et encore des champs... Pas mal de route et très peu de bois, un bon circuit pour débutant en somme...
Du coup pas vraiment de quoi faire de vidéos interressante... Dommage...

Résultats des courses :

 

  • Kilométrage : 28 kms

  • Durée : ~ 1 heures 45 minutes

  • Gamelles : Franky (1) – Piw (0)

  • L'homme de la matinée : Franky, pour son magnifique vol plané !!

 

Sur ce, à dimanche prochain pour une autre sortie !

Votre serviteur, Piw

 


Commenter cet article