Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Entre Périgord et Quercy, les récits et vidéos de nos sorties VTT

Entre Paulhiac(47) et Gavaudun(47), au coeur de la vallée de la Lède - 26 mai 2013

29 Mai 2013, 20:57pm

Publié par Piw

 

vlcsnap-2013-05-29-22h47m18s179Bonjour à toutes et à tous !

 

           Après le déluge de dimanche dernier, nous avons droit aujourd'hui à un ciel bien dégagé, même si quelques nuages cotonneux mais inoffensifs viennent apporter un peu de relief dans cette voute bleutée. La température matinale est vraiment très fraîche, et des petites gelées furent présentes ici ou là dans certains bas-fonds reculés. Point de randos dans les environs, c'est une sortie en groupe que nous envisageons. Le départ va se faire de chez Ludo et Nathalie, du côté de Paulhiac. Nous serons pas moins de huit à rouler ensemble aujourd'hui, voilà longtemps que cela ne s'était produit, de quoi passer une matinée de détente dans la bonne humeur. La joyeuse bande se compose donc de : Ludo et Nathalie, Guillaume, Stéphane, Etienne, Yohann, Bruno et moi-même.

 

            Neuf heures est légèrement passé lorsque nos premiers tours de pédales nous emmènent sur le circuit plus ou moins prévu. Il est question de partir en direction de Gavaudun, à l’assaut des cailloux et des côtes des environs. Nous quittons rapidement la route pour s'aventurer dans les bois de la Forêt de Paulhiac. Le chemin est vraiment rapide et nous le dévalons sans retenue. Le bitume succède à la piste avant de retrouver un chemin plus boisé. Une montée assez longue mais paradoxalement assez joueuse, pour trouver le GR636 non loin de vlcsnap-2013-05-29-22h46m22s143Lagrange. Le soleil du mois de mai réchauffe rapidement l'atmosphère et la fraîcheur matinale n'est plus qu'un lointain souvenir. Mais quel plaisir que de rouler enfin sous ce ciel superbe qui tranche radicalement avec les jours qui viennent de passer ! Chaque recoins de nature respire un printemps pour l'instant timide et il n'est pas question de n'en perdre ne serait-ce qu'une miette, voilà l'occasion rêvée pour faire le plein de vitamines, de calmes et de se vider la tête.

           Les choses sérieuses peuvent à présent commencer. La descente jusque dans la vallée où s'écoule la Lède au pied du donjon de Gavaudun va mettre à l'épreuve les talents de pilotage de chacun. Nul besoin de signaler que la poussière ne va pas nous gêner ce matin, les chemins étant pour la plupart assez glissant. Rajoutez à cela un passage gavé de pierres et autres rochers comme une multitude d'obstacles naturels et humides, vous obtenez là une descente des plus hasardeuse. Tous le monde descend sans dommage et la herse des anciennes fortifications du village nous regarde passer alors que sont rôles défensifs prit fin il y a de cela plusieurs siècles. L'on contourne le donjon et empruntons le très vieux chemin qui servait autrefois de route reliant celui-ci à l'église de Laurenque. Si à l'époque, le pavement à base de pierres placées verticalement permettait aux chevaux et aux hommes de ne pas glisser, ne tient plus vraiment son rôle maintenant et, au contraire, produit l'effet inverse à celui escompté. Ça glisse, ça monte, bref, seul Ludo passera sans encombres, et nous sommes heureux d'apercevoir les première chaumières de ce charmant petit hameaux à l'atmosphère si « médiévale ».

            De nouveau, nous voilà revenu sur le GR, belles descentes emplies de verdures et de rocs précèdent des montées insoupçonnées. Nous voilà à présent devant l'objectif d'aujourd'hui, le petit sentier qui redescend dans la vallée non loin de Les Forges. Jamais très large, la première moitié nous fait descendre à vive allure pour mieux remonter au milieu d'innombrables pieds de houes qui viennent vous taquiner les mollets de leurs feuilles pointues et piquantes. La terre colle à nos pneus, comment pourrait-il en être autrement dans cette forêt à l'humidité vlcsnap-2013-05-29-22h46m35s37impressionnante ? Dernière descente pour rejoindre la route et s'octroyer une pause bienvenue.

 

           Peu de kilomètres aux compteurs, c'est vrai, mais les montées et les descentes viennent de se succéder dans une course folle. Mais cela n'est pas terminé, et la montée jusqu'à Bouynet va nous valoir une nouvelle ascension épuisante. Nous laissons dès à présent cette vallée chargée d'histoire derrière nous et le décor change radicalement. Les larges pistes font de nouveau leur apparition et de très rapide mono-traces ponctuent la suite de ce tracé. Ça va si vite parfois qu'il ne nous reste plus qu'à prier pour qu'aucune sauvagine ne décide à nous couper la route à cet instant. C'est un peu plus loin que Stéphane et Etienne vont nous quitter, alors que nous traversons les bois de La Croix de Boursicou. Bruno fera de même par la suite, et nous continuons en direction du Moulin de Fraysse. L'on domine la vallée du Laussou, et le décor est juste splendide. Une vue panoramique embellie par un ciel d'un bleu puissant dans lequel viennent paître de blancs nuages aux forment variées. L'instant vous fait paraître minuscule devant cette immensité.

           Une dernière petite virée dans la vallée avant de trouver la dernière montée qui va nous ramener à notre point de départ. Nous y retrouvons Bruno arrivé depuis peu, et terminons cette matinée par une petite bière bien fraîche.

 

vlcsnap-2013-05-29-22h46m44s124            Un tracé assez court, c'est sur, mais pas vraiment calme et même plutôt ardue par moment. Toute la portion autour de Gavaudun n'est vraiment pas une sinécure où descentes et montées se succèdent dans un rythme effréné. Heureusement, la beauté des lieux et les passages plus rapides et joueurs qui parsèment ces vingt six kilomètres rendent cette sortie unique où la vallée de la Lède y tient une place de choix !

 

Sur ce, à dimanche prochain pour une nouvelle sortie !

 

Votre serviteur, Piw

 

Circuit : 26,5 kms / Durée : 1h52 / Moyenne : 14,8 kms/h / D+ : 454

 

 

bd260513

 

 

Commenter cet article