Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Entre Périgord et Quercy, les récits et vidéos de nos sorties VTT

La Bironnaise

5 Juin 2011, 12:01pm

Publié par Piw

 

Bonjour à toutes et à tous !vlcsnap-2011-06-06-13h52m50s140

 

     Au programme cette semaine, une rando immanquable, la Bironnaise ! Celle-ci a acquis une forte notoriété en peu de temps, grâce à des tracés magnifiques et à une profusion de parcours différents. Et comme c'est notre ami Stéphane qui en est l'instigateur, impossible d'en faire l'impasse. Cette année, je ne peux participer au 65kms, je décide donc au dernier moment de partir sur les 45. Damien sera aussi là ce matin. Sur place, nous croisons Guy, bien décidé à faire la boucle des 65, ainsi que Yannick et Cédric, eux aussi prêt pour le grand circuit.

 

      Huit heure trente à l'horloge, un bon nombre de vététistes est maintenant rassemblé dans la cour du château. Les deux grands circuits partent en même temps. Et quelques minutes après, le départ est donné alors que les portes de l’impressionnant château s'ouvrent. Tous en peloton, nous dévalons le chemin de castine qui nous fait quitter le château. L'air commence à se réchauffer, déjà, une chance pour Stéphane et ses collègues vu le temps qu'il fît la veille. Autant s'attendre à des coins où les chemins risquent d'être bien détrempés. De quoi pimenter un peu cette matinée.

      Le début nous emmène vers le Moulinal à un rythme très élevé. Personne ne se détache vraiment pour le moment, même si certain prennent quelques risquent à doubler sur les rebords. Après à peine une dizaine de kilomètres, nous retournons sur Biron pour prendre la fameuse petite descente qui est si dure à grimper. Certains hésitent sur le bord de la route alors que nous la dévalons sans réfléchir. La vitesse est impressionnante, et la moindre chute risque de faire bien mal ! Mais la remonté quelque mètres plus loin va commencer à scinder le groupe, la « faute » à certain n'arrivant pas à gérer leur rapport de vitesse et posant le pied en pleine côte. Nous obligeant à faire de même. Rageant. Jusqu'à retrouver la route de Monpazier-Villeréal, la suite se voudra bien roulante, par des coupes feu ou bien au milieu des bois. Sans oublier ce petit single magique juste avant la fameuse route.

 

 

     vlcsnap-2011-06-06-13h54m00s82Damien est parti en tête depuis un petit moment, même si je sais qu'il ne doit pas être très loin. Le peloton du départ s’étiole doucement pour laisser des petits groupes d'une dizaine de participants. Nous remontons maintenant vers Gaujac. Et c'est à la sortie d'un bois que nous trouvons le premier ravitaillement. J’aperçois Damien sur le point de repartir, je ne m'étais pas trompé, il n'était pas si loin. Nous décidons alors de continuer ensemble après avoir mangé et bu un peu. Pas mal de monde au ravito, même si beaucoup partirons sur le 65. Du coup, on roulera un bon moment seul, alors que nous passons non loin du stade de Monpazier. Nous trouvons un peu tous les types de chemins, et c'est un plaisir d'y rouler en été, après les avoir pratiqué cet hiver. On roule toujours comme des malades, dévalant les sentiers sans vraiment prêter attention au paysages. C'est pas vraiment dans mes habitudes ça ! Il commence à faire drôlement chaud et la sueur n'en finit pas de me dégouliner sur le visage.

      Le deuxième ravitaillement nous attends le long d'une route. Nos compteurs sont presque à trente kilomètres. Nous sommes rapidement rejoint par quelques vététistes et l'ambiance autour du stand est bonne enfant. Nous repartons, gardant toujours ce rythme élevé que nous avons depuis le début. Du coup, on arrive rapidement à Monpazier. Nous traversons la bastide accompagné par trois ou quatre autre participants et filons vers le Moulin Joli. Cela sent le retour. La montée jusqu'au Potence sera ardue pour certain alors que Damien part en tête. Le retour se fera tranquillement, petit single parsemé de racine de pin, et enfin, longue piste en dos d'âne des plus épuisante.

vlcsnap-2011-06-06-13h56m52s9

      L'arrivée se trouve sur la place de Biron, non loin de la halle. Damien est là depuis peu de temps. Un rapide coup d’œil au tableau du tirage au sort de la tombola m'indique que je n'ai rien gagné, dommage...

      Et voilà, la Bironnaise 2011, c'est finit. Un circuit fort sympathique, sur des chemins que l'on connait pour y avoir roulé pas mal cet hiver. Mais surtout, énormément de monde au départ, ce qui prouve s'il en était besoin, que cette rando est devenue l'une des plus appréciée.

      Bien sur, que serait un dimanche sans les gamelles de Damien ? Deux belles luges, l'une dans la gadou et l'autre un peu plus violente tout de même, sans gros bobo fort heureusement.

 

Sur ce, à dimanche prochain pour une nouvelle sortie !

 

Votre serviteur, Piw

 

Circuit : 42,5 kms / Durée : 2h20 / Moyenne : 18,3kms/h

 

 


 

 

Commenter cet article

Moto 07/06/2011 14:47


Merci de nous faire partager ces bons moments !