Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Entre Périgord et Quercy, les récits et vidéos de nos sorties VTT

Rando Pujols

28 Février 2010, 21:29pm

Publié par Piw

    En ce dernier jour du mois de février, les randos commencent à faire leur apparition et c'est du côté de Pujols, où est organisée la 7ème Multirando Jacky, que nous allons pédaler ce matin. Fred, Franky et moi devions être de la partie, mais l'avis de tempête découragea le Fred qui préféra rester au fond de son lit. Du coup, nous ne serons que deux aujourd'hui, et c'est directement sur place que l'on se donne rendez-vous. Pour ma part, le réveil fut assez difficile, ayant bien arrosé la soirée de la veille et n'ayant pas fermé l'oeil de la nuit. Autant vous dire que je vais me cantonner à un petit circuit...
    Le départ est prévu à 8h50, on décide donc de se retrouver là-bas vers 8h30, histoire d'avoir le temps de s'inscrire tranquillement. Et ce fut une sacrée partie de cache-cache qui nous attendait, car il nous fallut un bon quart d'heure avant de pouvoir se retrouver, malgré nos portables... Il faut dire que l'endroit est très grand, qu'il y avait énormément de monde et pour couronner le tout, deux salles d'inscriptions... Pas simple l'affaire... On s'inscrit donc chacun de son côté, 8 euros quand même, ça fait cher pour ce genre de rando... M'enfin, pour la première rando de l'année, on peut bien faire un petit effort. Nous nous trouvons enfin, un peu avant que le départ ne soit donné.

    Nous voilà donc parti, sous un ciel légèrement nuageux mais qui laisse percer quelques agréables rayons de soleil. Pujols étant une ville haut perché, il y souffle un putain de petit vent froid à vous hérisser les poils sur les bras... Bref, nous voilà tous en tas, entre 150 et 200 vélos à vue de nez, à travers le pré qui nous amène vers la première descente de la journée, mais que la majorité des participants, Franky et moi faisant de même, l'ont descendu à pied tant ce talus était raide. La suite de la descente se fait sans trop de mal, slalomant parmis les ronces et les buissons car le chemin fut réouvert il y a peu de temps. Nous descendons toujours mais par un chemin plutôt boueux cette fois-ci, et les glissades sont nombreuses, sans chutes malgré tout. Pourtant, à force de descendre, va bien falloir remonter à moment donné... Et nous y voilà, devant cette colline plutôt imposante, qui nous nargue de part son chemin boueux comme pas possible et parsemé de cailloux plutôt glissant. Encore tous plus ou moins en tas, il n'est pas évident de pédaler à son rythme et les arrêts sont fréquents, ajoutés à ceux obligatoires vu la difficulté du terr ain. Finalement, nous voilà maintenant sur les hauteurs, longeant un bois à travers champs, avant de passer devant quelques maisons pour finalement retrouver les bois. Une petite pause pipi s'impose, et alors que nous repartons, deux chevreuils détalent sur notre droite...
    Toujours dans les bois, nous ne sommes plus que tous les deux, la cause à notre petite hâlte, quand nous commençons à redescendre par un sentier plutôt sympa. C'est par ce chemin qu'une bosse plutôt traître va nous surprendre et nous faire décoller le cul de la selle, n'étant retenu au vélo que par les calles des chaussures... A peine le temps de se remettre de nos « émotions » que la decente se veut plus raide pour finir en virage en épingle au milieu d'un champs de prunier. Mais ce court passage de repos touche à sa fin vu la colline qui se dresse maintenant devant nous, colline sur laquelle nous distinguons malheureusement quelques autres participants, ayant eu un court instant l'espoir de rester au plat un peu plus longtemps... Mais quand faut y aller faut y aller, et nous voilà de nouveau entrain de pousser le vélo, encore une fois me direz-vous, mais bon, pas simple ce début de parcours... Malgré tout, c'est une fois en haut que nous trouvons le premier ravitaillement, où une pause s'impose d'office, mon estomac la réclamant plus fort que moi. Autant dire que de là où nous étions, nous avions une putain de jolie vu, mais nous avions aussi un putain de petit vent qui va avec, et nous eumes vite fait de manger et boire quelques choses avant de repartir histoire de se réchauffer. Puisque c'est à ce stade qu'il nous faut décider du parcours à suivre, le 24kms sur la gauche et les deux autres sur la droite, nous optons d'un commun accord de partir pour le 24...

    Cette seconde partie du circuit sera bien plus calme que la première, avec une bonne grosse portion de route pour le début, c'est pas un mal pour se reposer, et plusieurs marcheurs. Nous pédalons pour la première fois à un bon rythme, alternant routes et bois assez équitablement. C'est aussi sur cette seconde moitié qu'on a établi notre record de vitesse pour cette rando, avec un joli 60,6 km/h pour moi et un 60,8 km/h pour Franky. Les plaquettes et les disques s'en souviennent encore... En plus des marcheurs, nous voilà maintenant en compagnie des chevaux, par ce foutu champs bien boueux qui n'en finissait pas de grimper. Nos chaussures ressemblent maintenant à de bon gros chaussons, je vous raconte pas pour se « relocker » dans les pédales après... Nous voilà bientôt à 20km, autant dire que l'arriver n'est plus très loin. Et pourtant, suite à une erreur de notre part ou une mauvaise indication (j'opterais plutôt pour la première solution ^^'), on traine à nouveau notre vtt sur le côté par des chemins abruptes plutôt impraticables pour des vélos mais parfait pour des marcheurs, avec qui nous finissons d'arriver sur les hauteurs tout en papotant. Une dernière petite côte avec un Franky parti comme un tabanard et nous voilà maintenant de retour à Pujols après quelques 25kms et en presque 2h15 malgré tout ! C'est énorme !! On a tourné à seulement 11km/h !! Mais la gadou y est quand même pour beaucoup, même si la première partie du parcours ne fut pas de tout repos non plus...

    De retour à Pujols, donc, avec pour ma part une interview de l'animateur de la matinée, imaginez donc, j'arrive seul, par une allée de 25 mètres, avec l'autre et son micro en face... J'ai bien essayé de l'esquiver, mais impossible, il finit rapidement par me mettre le grapin dessus... Et meeeerde... Pas de grand discours quand même, je retrouve Franky qui venait de remettre son vélo dans sa voiture, et en l'absence d'une quelconque buvette, nous voilà repartis vers de nouveau horizon (I'm poor lonesome cowboy... ^^').

    Allez, la conclusion de la première rando 2010 ! Circuit sympa même si un peu plus de route sur la seconde moitié, pas mal de monde au départ, mais un prix un peu élevé et une organisation pas toujours très claire. Mais on s'est bien éclaté quand même et c'est bien la le principal !!

Résultats des courses (avec deux nouvelles catégories) :

- Kilométrage : 25 kms
- Durée : ~ 2h15
- Moyenne : 11,2 km/h
- Vitesse Max : Franky (60,8) – Piw (60,6)
- Gamelles : Franky (0) – Piw (0)
- L'homme de la matinée : Cracman, ou le mec qui devrait légèrement graisser sa tige de selle ^^'

Sur ce, à dimanche prochain pour une autre sortie !

Votre serviteur, Piw
DSC00451DSC00452DSC00453DSC00454DSC00461

Commenter cet article