Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Entre Périgord et Quercy, les récits et vidéos de nos sorties VTT

Randonnée à Floressas

22 Août 2010, 12:06pm

Publié par Piw

 

           Bonjour à toutes et à tous !!

 

           Cette semaine et pratiquement pile poil un an après, c'est à Floressas que nous allons, pour participer à la randonnée organisée pour la troisième fois. Randonnée qui m'a laissé un très bon souvenir, des paysages superbes et une difficulté très élevée. Et cette année, ce ne sont pas moins de cinquante kilomètres qui sont proposés, ainsi qu'un circuit un peu plus court de trente kilomètres. Nous serons quatre de notre groupe, à savoir Micka, Franky, Damien et moi. Sur place, nous retrouverons aussi Ludo et sa compagne ainsi que Guy du basket de Cuzorn. Le départ est prévu pour huit heure trente, tant mieux vu la chaleur annoncé pour la journée, même si nous arriverons un peu en retard et partirons du coup un peu après les autres... Cinq euros l'inscription, autant dire que c'est vraiment pas cher ^^'. Une petite plaque est donnée à chacun avec pour moi, le numéro 98. Nous apprendrons par la suite qu'il y eu quand même un peu plus d'une centaine d'inscriptions.

 

             Nous voilà donc parti, après les autres donc, alors que nous quittons Floressas et la route pour nous diriger vers un domaine des plus jolies, des vignes longeant notre progression à droite et à gauche. Début oblige, nous pédalons encore tous les quatre ensemble, « encore » car cette rando va être mouvementée niveau formation des équipes ^^' Nous roulons donc tranquillement, profitant des paysages qui défilent devant nous, alors que quelques petites montées et autres descentes pas trop méchantes se succèdent. Nous rattrapons bientôt un petit groupe de participant au milieu duquel nous retrouvons Ludo et sa femme. Nous resterons un petit moment dans ce groupe avant de s'en détacher au bas d'une descente alors que Ludo s'arrête pour aider un autre participant. Une montée mi-route mi-pré nous attends pour la suite avant de repartir pour une descente bien sympa au milieu des arbres, leurs feuilles débordants largement sur le sentier. Cette descente se termine alors que nous arrivons maintenant à Grezels, me faisant réaliser qu'on est quand même déjà assez loin de notre point de départ. Alors que nous quittons le village, Franky et Damien vont nous faire quelques figures artistiques, la palme revenant quand même à Damien ^^' Et une fois les amusements terminés, voilà pas que mes trois collègues partent comme des malades, préférant pour ma part, rouler tranquille sur cette portion de route histoire de m'économiser, y' a quand même cinquante bornes à plier ^^' Et je crois que j'ai bien fait vu la suite qui nous attends...

 

              C'est donc après une portion de route relativement longue que je me ferais tranquillement, contrairement à mes collègues, que nous attaquons la côte la plus longue et ardue que j'ai faite jusqu'ici ! Sans parler du soleil qui tape déjà fort, procurant une sensation de chaleur plutôt étouffante... Cette montée, je l'attaque donc derrière mes comparses, Micka et Damien étant partis en tête alors que Franky n'est plus très loin devant moi. J'arrive à le rattraper et me colle à sa roue histoire de me fixer un but. Je compte plus le nombre d'épingle que nous passons alors que nous trouvons le premier abandon en la personne de Damien, avec un Franky qui l'encourage à continuer, lui promettant que la fin n'est plus très loin alors qu'il n'en a strictement aucune idée ^^' On grimpe toujours, doublant de temps à autres d'autres participants à bout de souffle. Le souffle, parlons-en d'ailleurs... Très fort et très régulier, heureusement que j'ai pas de cardiomètre, sans quoi il aurait viré au rouge depuis un moment ! Toujours à la roue de Franky, nous arrivons à hauteur d'un Micka à bout de force alors que son frère pose à son tour pieds à terre quelques mètres après. Me voilà donc seul, enchaînent les tours de pédales les uns après les autres sans penser à autre de choses que de monter et de ne surtout pas s'arrêter... Le sentier arrête sa succession d'épingle mais se complique quelques peu avec des racines et autres petits talus cassant un rythme déjà pas trop précis... Et enfin après ce qui me sembla une éternité, me voilà au bout de mes efforts, enfin arrivé au bout de cette impressionnante grimpette ^^'

              Bientôt rejoint par Franky qui ne s'arrêtera pas bien longtemps, puis par Damien et Micka avec lesquels je fait faire une petite pause bienvenue ^^'

 

              M'enfin, le pire c'est qu'on est pratiquement qu'au début, si la suite est de cet acabit, ça risque d'être compliqué... Fort heureusement, la suite sera un chouilla plus calme, alors que nous allons trouver une idée fort sympathique prévu par les organisateurs : une petite boucle dans la boucle, vous proposant un passage compliqué et un plus facile. Vraiment sympa et très original ! Et comme de bien entendu, voulant se prouver je ne sais quoi, nous voilà partie sur le difficile, n'imaginant même pas ce qui nous attendait... Et après une petite montée bitumée, nous allons comprendre la définitions du mot « difficile ». Une descente dans la caillasse et autres rochers dont seuls les chevreuils peuvent dévaler sans se ramasser lamentablement le nez par les cailloux...

              Pas vraiment adepte des descentes en temps normal, autant vous dire que ce fut une épreuve des plus difficile pour Micka et moi, alors que nos deux collègues s'éclatent comme des gamins avec un nouveau jouet... De grand malade je vous dis... Nous mettrons un temps fous à arriver au fond, à pied s'il fallait le souligner, permettant à Damien et Franky de prendre pas mal d'avance... Pas grave, c'est moi qui est les clefs de la voiture ^^' C'est donc tranquillement que nous continuons tous les deux cette rando pour le moins difficile jusqu'à maintenant. Et après quelques kilomètres sans grosses difficultés comme nous venons d'affronter, nous trouvons le premier ravitaillement auquel nous retrouvons Damien et Franky... Et après une petite pause, nous repartons pour la suite de ce périple, au milieu d'un groupe de marcheurs...

 

               De deux choses l'une : ou bien cette seconde partie présentera moins de grosses difficultés comme on vient de passer, ou bien, on ne fait plus trop attention au durée des montées ou à la raideur des descentes ! Bien sur, rares seront les moments relativement plats, une côte vous attendant toujours au détour d'un virage... Nous ferons d'ailleurs une bonne partie de cette portion tous les quatre, avec toujours ces petites boucles dans la boucle histoire de varier les plaisirs, même si nous avons retenu la leçon et ne prendrons dorénavant que les faciles ^^' Il y a quand même quelques beaux passages, avec en vrac, cette belle montée que nous avions descendu l'année dernière et qui grimpe pas mal, ou de nouvelles belles descentes, ajoutez à cela un petit problème mécanique pour Damien avec son étrier arrière qui s'est desserré, trois fois rien mais quand même assez dangereux...

               Nous allons donc pédaler de la sorte un bon petit moment, malgré la fatigue se faisant de plus en plus sentir, avant qu'un bonne côte nous re-sépare à nouveau, alors que quelques gouttes de pluie viennent à peine nous rafraîchir sous un lointain grondement de tonnerre... Une bonne côte disais-je, dont seul Franky et moi parviendrons au bout sans vraiment poser les pieds par terre, laissant nos collègues à leur triste sort ^^' Nous voilà donc de nouveau séparé en deux groupes lorsque nous arrivons au deuxième ravitaillement de la matinée, placé juste après une petite bute trèèès raide... Un ravito aussi bien fourni que le premier même s'il n'y a déjà plus de coca... M'enfin... C'est aussi ici que nous trouvons enfin le choix des circuits même si nos compteurs indiquent déjà un bon nombre de kilomètres. Nous décidons avec Franky de nous en tenir à ce que nous avions prévu depuis le début et allons repartir sur le cinquante alors que nos deux collègues arrivent à leur tour. Nous partons malgré tout sans les attendre, imaginant vu leur état qu'il vont prendre l'autre circuit. Et ils auront eu raison...

 

                 Nous voilà donc, Franky et moi, sur la dernière « ligne droite » avant l'arrivée. Nos compteurs indiquent un peu plus de quarante kilomètres, autant dire que le retour n'est plus très loin. Mauvaise pioche que d'avoir choisi ce circuit puisqu'au final nous allons faire quand même six kilomètres de plus, et à ce niveau là et vu le terrain, c'est vraiment énorme !! Surtout que cette dernière partie est du même acabit que tout le reste, dur et pas très plat... En plus de cela, alors qu'on pédalait tous les deux ensembles, c'est sur une méchante côte que de vilaines crampes viendront épuiser le peu de me forces qu'il me restaient ^^' Franky part donc devant alors qu'une petite pause s'impose histoire de calmer la douleur... Enfin, lorsque je repars, c'est au rythme d'un escargot estropié que je continue ce parcours qui ne semble jamais en finir... Des côtes, toujours des côtes, ou bien des descentes toujours aussi caillouteuses... Et comme si ça suffisait pas, voilà pas que ma roue avant est à plat alors que je distingue à peine l'église de Floressas sur cette colline qui me paraît inaccessible... La route va être longue... Je répare et repart à un rythme toujours aussi lent, sentant de temps à autre des débuts de crampe, on va trop forcer hein... Et après plusieurs kilomètres, dont la dernière montée dans les bois sera à pieds, m'attend même à voir arriver les quads fermant la marche derrière moi, j'aperçois enfin le panneau « Floressas », signe que j'arrive enfin au bout de mes peines après quand même quatre heures le cul sur le vélo !

 

                    Mes collègues sont bien évidemment déjà là, depuis une bonne heure pour Micka et Damien, qui ont donc bien pris l'autre circuit, et environ quinze minutes pour Franky.

En conclusion, une bonne rando, pour vtt-iste chevronnés cependant si peu qu'on veuille faire le grand circuit sans trop souffrir ^^' La seule chose regrettable est l'annonce d'un circuit à cinquante bornes alors qu'il frisait les soixante et à ce niveau là, c'est pas rien... Pourtant, si on met de côté ce petit défaut, c'est toujours une magnifique rando, avec des décors magnifiques et l'ajout de petites boucles vraiment très sympathique qui donne un côté unique à ce circuit ^^' M'enfin, je suis quand même très content de moi d'avoir terminé ce circuit, en ayant mis le temps certes, mais pas dernier puisque d'autres arrivent encore...

 

Résultats des courses :

 

  • Kilométrage : 56 kms

  • Durée : ~4h

  • Moyenne : 13,5 km/h

  • Vitesse Max : 45,2 km/h

  • Gamelles : ...

  • Météo : Un véritable cagnard !

  • Les plus : Des paysages toujours aussi magnifiques et le choix de petites boucles plus ou moins difficiles tout au long du circuit

  • Les moins : Un balisage parfois un peu léger...

  • L'homme de la matinée : Franky, qui ne semblait jamais fatigué...

 

Sur ce, à dimanche prochain pour une nouvelle sortie !

 

Votre serviteur, Piw.

 

DSC00669DSC00670DSC00671DSC00672DSC00673DSC00674DSC00675DSC00676DSC00677DSC00678DSC00679DSC00680

 

Commenter cet article

Maux 30/10/2010 14:35


Salut Sylvain,j'espère que tu vas bien?J'aime bien ton récit sur la rando de Floressas,c'est vrai ce jour là j'étaie en grande forme.


Piw 06/11/2010 00:13



Merci, j'espère que tout va bien pour toi aussi !