Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Entre Périgord et Quercy, les récits et vidéos de nos sorties VTT

Sortie entre Biron et Gavaudun du 30 janvier 2013

4 Février 2013, 14:16pm

Publié par Piw

 

vlcsnap-2013-02-04-15h09m48s92Bonjour à toutes et à tous !

 

      Mercredi, une journée inhabituelle pour une sortie vtt, mais c'est là les bienfaits d'une semaine de congés ! Par chance, le temps est vraiment calme depuis quelque jours, avec des températures vraiment printanières, de quoi redonner un peu de baumes au cœur en cet hiver d'une pluviosité navrante... Mais où sont donc nos fameuses gelées blanches matinales annonçant un froid sec et vivifiant ? Voilà cette année un hiver pluvieux comme nous n'en avions plus connu depuis fort longtemps. Bref, c'est en cette après-midi quelque peu ensoleillée que Stéphane et moi allons partir pour une virée plus dure que je ne m'y attendais...

 

      Quatorze heures trente légèrement passé lorsque nous quittons Biron et rattrapons le GR36. Le rythme est déjà bien élevé et nous n'avons fait que quelques centaines de mètres ! Mais c'est un plaisir partagé que de rouler avec une météo pareille, et même si les chemins restent encore humides et gras, certaines portions ont tout de même bien séché, de quoi vous faire plaisir sans risquer le dérapage. Nous quittons le GR et allons rejoindre Las Patrasses sur un chemin que je ne connaissais pas. Une bonne mare, il n'y a pas d'autres mots, va venir nous rafraîchir avant de finalement filer vers Bonnenouvelle. Il n'y a rien à faire, je n'arrive et n'arriverai jamais à me repérer par ici, larges pistes et chemins plus joueurs s’entremêlant sans cesse. Enfin, nous rejoignons la route qui redescend entre Salle et Gavaudun pour une descente vraiment très rapide !

vlcsnap-2013-02-04-15h10m51s227      Stéphane veut me faire découvrir un chemin qu'il n'a pas prit depuis un petit moment mais qui paraît-il est vraiment magnifique. On suit donc un peu la route vers Gavaudun avant de tourner sur droite juste avant la carrière. D’emblée ça monte, mais le spectacle est vraiment superbe ! Un chemin large où quelques cailloux se partagent le terrain, mais le plus beau est sans nul doute ce petit ruisseau qui serpente sur votre droite, avec une force vivifier par la neige et les pluies des semaines passées. Petit torrent que l'on pourrait presque croire sorti des montagnes où ses multiples petites chutes laissent l'esprit rêveur. L'opération suivante consiste à traverser ce petit ruisseau. Rien de bien compliqué si ce n'est que nous nous trouvons dans une cuvette très prononcée et où la remonté sur l'autre versant reste physique. De là, nous roulons un peu sur cet adret en direction d'un autre endroit magique : un lac perché ici on ne sait trop comment surveillé par un abrupte escarpement de terre rouge. C'est beau, c'est calme et ça respire la tranquillité. Nous quittons ce paisible endroit sur les hauteurs et les prairies de Gavaudun en direction du lac du Marou.

 

      Nous voilà dévalant la piste des Termes de Lagraoule jusqu'à enfin apercevoir les rives du fameux lac. La remontée suivante n'est pas une sinécure, et même si le chemin est nouveau pour nous, il n'en reste pas moins très ardue et nous fait remonter jusqu'à Lagarde sans fioritures, tout droit à travers les bois ! Ça grimpe, ça glisse et ça n'en finit jamais ! Nous traversons cette ancienne ferme en compagnie d'une petite dizaine de brebis apeurées par notre passage et remontons vers les Anjeaux. Une courte pause au plat afin de manger un bout et nous repartons pour le chemin du retour. Un peu de bitume pour la suite, et hormis un chemin pas très praticable et un passage à travers champs, nous rejoindrons rapidement La Sauvetat. Direction maintenant Lacapelle par le GR bien connu. Stéphane vlcsnap-2013-02-04-15h10m27s247est frais comme un gardon alors que je puise dans les réserves, tirant la langue à chaque nouvelles montées, si courtes ou si petites soient-elles. Pas bon ça... On traverse Lacapelle et quitterons le GR pour rentrer sur Biron par la route, mon acolyte ayant eu pitié de moi et nous ayant évité le retour par La Tuque...

      De retour après un peu plus de trente-six kilomètres, c'est somme toute pas mal, surtout au rythme que nous avons roulé ! Bon, je l'avoue, la moyenne est nettement redescendu sur la fin du parcours, la faute à mes jambes qui ne voulaient plus travailler... M'enfin, il aurait été dommage de ne pas profiter d'une telle après-midi pour une fin janvier pour ne pas sortir faire un tour !

 

 

Sur ce, à dimanche prochain pour une nouvelle sortie !

 

Votre serviteur, Piw

 

Circuit : 36 kms / Durée : 2h20 / Moyenne : 15,6 kms/h / D+ : 482

 

 

Commenter cet article

bruno 11/03/2013 20:53

Re,
En ce qui concerne le chemin qui se trouve après Laborde je l’ai vu et il est confondu avec le champ et la terre labourée donc pas évident à rouler suivant la saison mais mieux que le détour par la
route par contre avant Laborde je n’ai pas fais attention s’il y en avait un chemin donc pas de commentaire ! Comme tu dis, à voir …

bruno 09/03/2013 23:51

Slt Piw,
Je me suis permis de récupérer la trace GPS de ta « sortie entre Biron et Gavaudun du 30 janvier 2013 » et j’ai fait une partie du tracé qui mène au lac du lieu dit « La Terre Rouge » prés de
Gavaudun en suite j’ai remonté le chemin, fait une bordure de champ et je suis arrivé sur une petite route qui mène au lieu dit « Laborde »
Ta trace GPS me fait traverser ce lieu dit qui ma l’air d’une propriété privé donc du coup j’ai fait un détour par la route pour récupérer la suite du tracé. En fait j’aurai voulu savoir si tu
connaissais le propriétaire ou si ce chemin est communal ?
J’ai bien aimé le coin autour du lac, je ne connaissais pas. Bravo !

Piw 10/03/2013 23:10



Salut, après un rapide coup d'oeil sur les cartes cadastrales, en effet, le chemin que nous avons prit ce jour là et qui traverse Laborde est bien privé. Malheureusement, je ne connais pas le
propriétaire, mais sur les plans, il y a deux chemins communaux, un avant et un après ce lieu-dit, qui permettent de rattraper le tracé juste après Laborde, à voir sur le terrain si ces chemins
sont toujours praticables... A bientôt !