Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Entre Périgord et Quercy, les récits et vidéos de nos sorties VTT

Sortie entre Paulhiac(47) et Lacapelle(47) du 11 novembre 2012

18 Novembre 2012, 18:36pm

Publié par Piw

 

vlcsnap-2012-11-18-19h22m17s238Bonjour à toutes et à tous !

 

      Décidément, une chose à retenir de cette année 2012, c'est le nombre incalculable de dimanche matin gris et/ou pluvieux... Une vrai gageure pour avoir droit à quelques rayons de soleil dominicaux. Et donc, comme à l'accoutumé, ce dimanche matin est gris, sans pluie cependant. Le départ est prévu à Paulhiac, de chez Ludo et Nathalie. Nous serons six ce matin, à savoir Guillaume, Ludo et Nathalie, ainsi que deux nouveaux, Yohann et Marc. Tout juste neuf heure lorsque nous partons, sous la houlette de Ludo.

 

      Les premiers kilomètres sont sans grosses difficultés, on démarre tranquillement. Les chemins ne sont pas vraiment gras et c'est un plaisir que de rouler ce matin. Bien sur, quelques flaques d'eau sont disséminées ici et là mais loin de nous l'idée de se la jouer poisson rouge... tout du moins, pas pour le moment... On a tôt fait de rattraper Gavaudun, par le GR636. La descente est dangereuse, et les feuilles qui sont maintenant bien tombées n'arrangent en rien la chose. Tranquillement, ou un peu moins pour certain, ça passe. Le petit talus juste avant le village sera l'occasion de tester l'équilibre de chacun, avec plus ou moins de réussite, mais dans une bonne tranche de rigolade avec un joli par dessus le vélo de Yohann.

      On traverse ensuite le petit village, surplombé par le fameux donjon posé là depuis des temps reculés. Ambiance moyen-âge. On roule en direction de Saint-Avit, sur un chemin que je ne connaissais pas et dont le charme est immense avec ses pierres et ses rangées de murs ancestraux. Par la suite, on rejoint Saint-Avit, toujours par le GR. Le chemin juste avant d'arriver au hameau est superbe, tout en nuance avec une légère pointe de technique plutôt bienvenue. Ça descend, vite par moment, pour finalement revenir dans la vallée où s'écoule la Lède.

 

vlcsnap-2012-11-18-19h21m37s103      Toujours sur notre GR, on roule maintenant vers Lacapelle. La montée à travers pré vers La Grand Borde est plus épuisante quelle n'en a l'air, surtout au rythme où nous l'attaquons ! Je dépasse Ludo comme un V2 aux pieds de la montée, tentant de profiter de mon élan pour en avancer le plus possible. Guillaume ne met pas longtemps à me dépasser, je tente en vain de renvoyer un peu de jus histoire de lui coller à la roue, mais la différence de niveau fait que je le vois s'éloigner, me laissant là, avec mon enthousiasme en chute libre... « Je l'aurais un jour, je l'aurais ! » comme dirait l'autre. Bref, après quelques instants en apnée avant enfin de retrouver un souffle plus ou moins normal, nous traversons Lacapelle et filons vers La Vayssière.

      Depuis le départ, et sans trop savoir pourquoi, chaque montée ou passage rapide est l'occasion de se tirer la bourre et de se fatiguer plus que de raison. Est-ce cet air automnal mais agréable ? Est-ce une envie plus personnelle, histoire de pouvoir se dire, « c'est moi le meilleur » ? En mon sens, rien de tous cela, juste une énorme envie de s'éclater et de déconnecter le cerveau le temps d'une matinée, rien de plus rien de moins, et c'est tout ce qui compte. On rejoint rapidement La Vayssière, et c'est maintenant que les choses sérieuses vont commencer... J'ouvre le bal en traversant le ruisseau de Clairfond comme un malade à l'endroit le plus profond. Petite précision qui aurait-du me faire réfléchir, l'eau est très fraîche à cette saison ! Du short jusqu'au bout des chaussures, plus un seul centimètre carré de sec. Paraît-il que le spectacle vu de derrière valait le coup d’œil... je veux bien le croire !

 

vlcsnap-2012-11-18-19h23m32s224      Nous voilà à présent dans la Forêt de Biron, roulant vers Las Patrasses. La moindre petite flaque est maintenant l'occasion de s'y jeter dedans histoire d'en faire profiter celui qui passerait un peu trop prêt. On laisse le camping et attaquons la descente de Bertis. Une descente en virage, particulièrement glissante ce matin. Nous aurons un Guillaume en mode « hors-de-contrôle » avec un très beau tout-droit dans le grillage. Nous sommes sur le chemin du retour, et le ciel semble enfin faire mine de vouloir se dégager. Un très bon passage très rapide au beau milieu de la Forêt de Montagnac avec ce petit fossé. Le retour se fera principalement par le chemin du départ.

 

      Presque trente et un kilomètres pour une matinée vraiment agréable ! Un bon petit groupe, de belles flaques d'eau pour les plus joueurs et toujours ces tirages de bourres qui font l'apanage de chacune de nos sorties. Que demander de plus ? Un brin de soleil peut-être ? C'est qu'elle commence à remonter la dernière sortie sous un soleil radieux... Bref, du moment que l'ambiance est là, tout va !

 

Sur ce, à dimanche prochain pour une nouvelle sortie !

 

Votre serviteur, Piw

 

 

Circuit : 31 kms / Durée : 2h / Moyenne : 15,8 kms/h / D+ : 630

 

 

Commenter cet article