Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Entre Périgord et Quercy, les récits et vidéos de nos sorties VTT

Sortie Saint Front - Gavaudun + Sortie Prayssac

1 Novembre 2009, 14:05pm

Publié par Piw

    Cette semaine, deux sorties furent au programme. La première se déroula lundi avec pour point de départ St Front, de chez le Yoshi et avec pour participants, Yoshi donc, Micka, Fred et moi-même. Le rendez-vous est donné vers 14h30 et après un graissage rapide des vélos et un petit café nous voilà en route.

 

    J'ai une vague idée du circuit que nous allons emprunter, même si des imprévus et des changements de dernières minutes sont souvent de la partie. De St Front, direction « Coulon » en empruntant le GR, bien plat, parfait pour se mettre en jambe puisque la suite n'est autre que la côte de Nogarède qui grimpe par « Pecette ». Fred est un peu réticent, mais nous voilà déjà entrain de grimper. Pourtant, la montée ressemblait plus à une épreuve de Koh-Lanta qu'à une rando vtt !! Et vas-y que je patine, et vas-y que je tombe, et vas-y que je te passe devant avant que tu me redoubles... et j'en passe ! L'humidité, les feuilles mortes et les pierres glissantes, c'est vraiment un vrai calvère... Ça me valut d'ailleurs un joli bleu par la cuisse. M'enfin, une fois au bout de nos peine, direction Lacapelle en passant par « Macate » et pour ce faire, on coupe direct à travers bois afin de retomber sur la route de « La Sauvetat – St Chalies ». C'est par ce chemin, parsemés de flaques d'eau et de bouillasses, que ma deuxième gamelle m'attendait... En tête, Micka sur ma gauche et légèrement en retrait. Et voilà qu'il glisse dans une ornière et le seul truc auquel il put se rattraper, ben c'est moi. Pas de bol, je patine aussi, et nous voilà tout les deux affalés dans la boues en travers du chemin... La rigolade passée, on rattrape vite la route et on file vers Lacapelle. La descente qui rejoint le terrain de rugby est toujours aussi sympa (63km/h pour ma part) ! De là, direction St Avit, pas trop de difficultés, petite montée et petite descente avant de se faire un faux plat...Du village, direction « Laurenque », et la côte que nous suivons maintenant sera le déclencheur des « problèmes » à venir... Tranquillou, elle se monte facilement, et on décide de faire une pause une fois en haut. Il est temps, car le Fred commence à avoir des crampes aux cuisses au point d'avoir du mal à descendre de son vélo et le Yoshi voit double... Oula, quelle équipe... Mais à priori, cette petite halte gourmande à l'air d'avoir requinquer un peu tous le monde... A priori seulement...

 

    Le chemin qui nous mène jusqu'à « Laurenque » est vraiment « caillouteux » et pourtant, Fred est en tête pour la première fois depuis le départ ! « Laurenque » direction Gavaudun  en passant dans le « village », un petit sentier vraiement sympa que je connaissait pas et qui vaut vraiment le détour. Rendu à  Gavaudun , je pensais revenir sur Cuzorn, mais aucun de nous ne connaissait de chemins qui nous y mèneraient. Pas grave, on décide de suivre le GR qui revient sur Bonnenouvelle. Les premiers kilomètres sont assez difficiles, avec toujours ces cailloux glissants et cette côte qui n'en finit pas... Heureusement, les quelques pommes qu'on ramasse en travers du chemin nous font un bien énorme et nous voilà roulant à vive allure sur un coupe-feu bien sympa. Mais la pause qui suit va nous être fatale... Surtout à Fred... Le voilà assis contre un arbre avec de grosses crampes aux cuisses... Impossible pour lui de se tenir debout ! Nous voilà bien... Après un bon quart d'heure et après quelques efforts, il arrive à repartir se qui nous permet de nous remettre en route car la nuit arrive vite en cette saison... Toujours sur le coupe feu, le Fred avait l'air de s'être remis tant il fesait le con sur son vélo et malgré nos protestations... Et ce qui devait arriver arriva... C'est sur la route non loin de croisement de la « Cambe de l'homme » que ses crampes le reprirent de plus belle... Le retour jusqu'à Lacapelle fut trèèèèèèèès long... Un peu têtu, il voulut quand même continuer au lieu de rester sur place et d'attendre qu'on revienne le chercher. Voyant la nuit arriver, la situation se présentait pas très bien. Quand dans la côte qui remonte vers la Sauvetat, il décida enfin de rester sur place et d'attendre les secours :-) Là, ni une ni deux nous voilà à fond rentrant à St Front juste avant que la nuit ne tombe... Tout est bien qui finit bien pour Fred puisqu'une connaissance le ramena chez lui, plus mort que vif certe...

 

    Mes ailleux quelle après-midi !! J'ai bien cru qu'on ne rentrerait jamais ! Ce fut quand même un parcours bien sympatoche, si on excepte la grosse portion de route sur la fin, mais pas trop le choix avec un Fred estropié et le soleil qui se couchait...

 

Résultats des courses :

 

  • Kilométrage : 38 kms

  • Durée : ~ 3h

  • Gamelles : Fred (0) – Yoshi (0) – Micka (2) - Piw (3)

  • L'homme de la matinée : Fred, évidemment ! Allez, sans rancune ;-)

 

 

    La deuxième sortie de cette semaine fut ce matin même, du côté de Prayssac. Prévu depuis déjà quelques semaines, un collègue de boulot, Julien, et moi-même sommes sur place à 8h. Ça fait plus de 4 ans qu'il n'est pas remonté sur un vélo, autant dire que la matinée va être tranquille, une petite promenade en some, ce qui n'est pas plus mal tant la reprise du basket me reste encore dans les jambes.

 

    Départ donc de la piscine de Preyssac direction le « Pech Pouzou » jusqu'au premier embranchement où nous décidons de suivre le circuit N°6 et nous bifurquons donc sur la droite. Le chemin s'enfonce dans les bois par un petit faux-plats bien agréable avant de se transformer en côte de torture ! Elle était tellement raide par endroit que ma roue de devant se décoller du sol... Impossible de continuer à vélo, les cailloux et les caminols étroits n'aidant pas vraiment la progression. Arrivés au bout de nos peine, plusieurs circuits se présentent à nous, sauf bien évidemment le N°6 qui s'est soudainement transformé en N°9... Julien connaissant le coin, on laisse tomber l'histoire des circuits pour suivre un parcours qu'il connait. La descente qui nous mène jusqu'à Castelfranc est vraiment sympatique, au milieu de ces cailloux et autres murs de pierres. Un passage vraiment sympa ! De là, on roule sur les berges du Lot par un chemin aménagé pour et qui nous mène tranquillement jusqu'à Albas. On traverse le Lot et on file par la route afin de revenir sur nos pas et de retrouver Castelfranc. Une petite pause s'impose et c'est aux abords du Lot qu'on s'assoie un petit quart d'heure, barres de céréales et mandarine nous accompagnant...

 

    Dur après cette halte de repartir, nos muscles s'étant refroidit et le temps aussi par la même occasion... Mais quelques tours de pédales et nous voilà de nouveau d'attaque. C'est maintenant sur le circuit N°9 qu'on cavale, toujours en longeant le Lot et à un bon rythme. Même la dernière côte qui nous ramène à Preyssac ne posa aucune difficultées...

 

    Retour au départ donc, après 20km qui furent relativement calme si on excepte le début et cette grimpée qui doit valloir le coup en descente. Un petit café histoire de se réchauffer après cette virée au temps brumeux et aux nuages bas...

 

    Voilà, une petite sortie bien sympa, avec un nouveau « fantastique » et dans un coin et donc des chemins que je ne connaissait pas. Et vu la carte, je pense qu'il y a de quoi faire sur Prayssac !

 

Résultats des courses :

 

  • Kilométrage : 20 kms

  • Durée : ~ 1h45

  • Gamelles : Julien(0) - Piw (0)

  • L'homme de la matinée : Julien, pour sa motivation après 4 années sans pédaler.

 

Sur ce, à dimanche prochain pour une autre sortie !

Votre serviteur, Piw


Commenter cet article