Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Entre Périgord et Quercy, les récits et vidéos de nos sorties VTT

Sortie estivale autour de Blanquefort sur Briolance(47) du 07 juillet 2013

12 Juillet 2013, 20:20pm

Publié par Piw

 

vlcsnap-2013-07-12-21h58m39s26Bonjour à toutes et à tous !

 

           En ce dimanche de début juillet sous un soleil enfin bien présent, rendez-vous est prit au départ de Blanquefort pour une sortie tranquille. Il faut dire qu'après la sortie nocturne de la veille et ses vingt-cinq kilomètres jusqu'à minuit, pas vraiment l'envie de se lever aux aurores pour aller en baver sur une rando un peu éloigné. Départ donc de Blanquefort aux alentours de huit heures trente, en compagnie de Jean-Michel et de Bruno, nous voilà trois Blanquefortais fin prêt à rouler sur nos terres. L'air est encore frais, même si cela ne va pas durer, mais ne boudons pas notre plaisir, voilà bien longtemps que nous n'avions plus roulé sur des chemins ENFIN secs et nettoyés de toutes traces de boues !

 

           C'est sous la haute surveillance du château de Blanquefort que nous prenons le départ, en direction de l'église et de la première montée de la matinée. Autant dire qu'il n'est même pas question de se mettre en jambe, nous voilà dans le bain d'entrée de jeu ! Nous suivons donc le GR bien connue des randonneurs avant de faire une petite boucle par La Bistoule histoire de profiter d'un sentier aux allures lotoises sublimé par un panorama unique. Nous décidons de partir en direction de Sauveterre et pour ce faire, direction la Croix de Veyrines, que nous atteindrons grâce à une nouvelle petite boucle nous faisant passer non loin de Péchaudral. Un large chemin ombragé mais pas exempt de difficultés et deux bonnes petites bosses nous rappellerons à la réalité du terrain. Mais la descente jusqu'à Veyrines et vlcsnap-2013-07-12-21h58m25s133sa superbe chapelles nous fera oublier pour un temps les quelques bonnes montées que l'on vient de faire, laissant le maître mot au pilotage et au plaisir sur ce sentier en sous bois à la descente très rapide et au devers orné de quelques racines.

           Nous traversons à présent Sauveterre, et nous engageons pour une longue portion plate et très roulante dans la vallée de la Lémance en direction des frontières de la Dordogne. Nous laissons les remparts du château derrière nous lorsque nous entrons sous le couvert de ce fameux chemin de buis, où la fraîcheur semble éternelle, même en cette période d’intenses chaleurs. Nous allons d'ailleurs y trouver quelques traces d'une boue qui a du mal à tirer sa révérence, l'occasion de quelques glissades et trajectoires plus ou moins contrôlées... C'est un vrai bonheur que de rouler ce matin, en si bonne compagnie, il aurait été dommage que de rester sous la couette malgré la nocturne de la veille ! Nous rattrapons finalement Fonsalade, direction à présent le chemin des Trois Fontaines de Lavaur...

 

           Même si le soleil poursuit sa course dans le ciel, réchauffant rapidement l'atmosphère, nous ne ressentons pas encore cette chaleur estivale et roulons souvent sous le couvert d'une végétation protectrice. Un long petit faux-plat que ce chemin des Trois Fontaines que nous parcourons actuellement. Mine de rien, ça monte toujours, sans toutefois se faire vraiment mal, profitant du calme reposant des alentours. Les choses sérieuses reprennent le devant lorsque nous engageons la montée jusqu'au charmant petit village qu'est Lavaur. Bruno semble se jouer de cette difficulté alors Jean-Michel et moi-même y allons tranquillement et à notre rythme. Une fois sur les hauteurs, nous prenons conscience de la hausse des températures, donnant aux prés alentours une superbe teinte dorée. Nous profiterons d'une pause bienvenue non-loin de Peyre d'Aillot, nos compteur atteignant les dix-sept kilomètres.

vlcsnap-2013-07-12-21h59m01s236           Une bonne descente et une petite montée plus loin, et nous traversons Londie en compagnie de quelques canidés plus bavards que réellement effrayants, et nous engageons pour une très longue portion de piste où notre moyenne va augmenter sensiblement. Nous roulons en direction de Grand Four, par cette large piste que nous pratiquons souvent en hiver. C'est au niveau de la Croix de Soulié que nous allons entrer dans les bois par ce sentier très joueur et très rapide, pourtant bien mis à mal et vraiment ravagé. Nous allons pour la suite retrouver à nouveau de la piste, suivit d'un peu de bitume et ce jusqu'à La Lenotte, où les bois et leurs odeurs si particulières nous accueillent à nouveaux. La traversé du Bos Grand n'est pas une partie de plaisir et les nombreuses branches et autres chutes de bois d'une récente coupe en travers du chemin n'aident en rien à notre progression. Cela ne dure que quelques dizaines de mètres et la suite sera nettement plus joueuse alors que nous redescendons vers Capoulèze et prenons la direction du Vallon du Loup. Un nom d'un autre âge pour ce vallon où une courte mais très raide montée va nous permettre de retrouver la piste qui rejoint le GR de Pays. De là, direction Blanquefort par cette descente rapide qu'est celle de La Planquette. Retour sur la place du village un peu avant midi avec une bonne quarantaine de kilomètre aux compteurs, ce qui est somme toute vraiment pas mal !

 

           Voilà un petit moment que je n'avais plus roulé en nos contrées, et ce fut vraiment un réel plaisir que cette matinée, en compagnie de deux « voisins ». Anciens et nouveaux chemins égayèrent cette sortie, sous un ciel splendide. Décidément, nos chemins et nos contrées n'ont pas finit de nous étonner !

 

Sur ce, à dimanche prochain pour une nouvelle sortie !

 

Votre serviteur, Piw

 

Circuit : 41 kms / Durée : 3h / Moyenne : 13,3 kms/h / D+ : 709

 

 

 

 

           La veille au soir, nous nous organisions une petite sortie en nocturne, au départ de Paulhiac. Nous étions quatre, Ludo, Nathalie, Romain et moi-même, à prendre le départ de cette sortie un peu après neuf heures. Point de vidéo, l'éclairage étant insuffisant pour vous proposer quelques choses de « propre ». Voici donc quelques photos triées sur le volet. Vingt-cinq petits kilomètres, mais une ambiance complètement différente où la nature prend une toute autre allure. Le bruit des oiseaux aux crépuscules laissent soudainement la place à un silence pesant lorsque les derniers rayons du soleil s'évadent sous l'horizon.Ne reste plus alors que le noir, la nuit, et la lumière de nos lampes comme seuls témoins de notre progression. Une ambiance vraiment nouvelle et vraiment intéressante, alors que nous serons accompagnés tout du long par cette voute étoilé qui se dévoile à la sortie des bois et dont la rougeoyante Antarès du Scorpion domine l'ensemble de sa puissante lumière.

           Retour au départ vers minuit, petite pression et sympathique barbecue clôtureront cette sortie décidément étonnante !

 

vlcsnap-2013-07-12-22h18m36s211vlcsnap-2013-07-12-22h16m41s85

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

vlcsnap-2013-07-12-22h19m18s100vlcsnap-2013-07-12-22h15m12s224

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

vlcsnap-2013-07-12-22h14m06s64

Commenter cet article

matias antoine 07/08/2013 22:27

bravo aux 4 fantastiques j'ai passé un un bon moment a regarder vos superbes videos .merçi

Piw 08/08/2013 10:36



Merci pour les compliments, ça fait toujours très plaisir !