Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Entre Périgord et Quercy, les récits et vidéos de nos sorties VTT

Année 2011, la rétrospective

, 13:35pm

 

     Bonjour à toutes et à tous ! Fin d'année oblige, il est temps pour moi d'en dresser un bilan niveau vtt. Et cette année, la rétrospective se divisera en deux parties :
   
     La première portera sur les paysages et les décors
     Et la seconde sur les gamelle et autres drôleries
 
     Voici donc le premier chapitre, attachez bien vos ceinture, je vous souhaite un agréable voyage dans les souvenirs de l'année qui s'achève...

277696 215013985201545 100000788358988 529047 1124140 o    Alors que je commence à écrire cette rétro 2011, je me vois encore entrain de rédiger celle de 2010 ; diantre que le temps passe vite ! A peine avions-nous rechaussé les pneus « secs » qu'il fallait déjà reprendre ceux d'hiver... Mais d'un autre côté, si l'on a l'impression que le temps passe vite, c'est que l'on ne s’ennuie pas, et à ce niveau là, 2011 se place dans le haut du panier ! Une saison encore plus riche que la précédente, tant au niveau des rencontres, des randos et j'en passe, à n'en pas douter, 2011 fut un grand cru !

    Bien sur, une saison se divise entre randos et sorties par chez nous. Et bien que nous commencions à connaître pas mal de chemins du coin, il y en a toujours un petit nouveau qui vient se glisser sur le tracé à chaque sorties. Nul besoin de faire des centaines de kilomètres pour découvrir de somptueux paysages ou de vielles ruines. L'émerveillement est sur le pas de nos portes. Et à chaque saisons son lot d'étonnement.
    L'hiver et ses gelées blanches sur lesquelles les blêmes rayons du soleil s'amusent à faire briller le moindre brin de glace, en témoigne ces prairies non loin de Saint-Chaliès ou ces plateaux dominant Cuzorn.
    Le printemps, où la multitudes de verdures vous entourant en est presque enivrante, tel les singles prêt de Loubejac ou la stature du château de Bonaguil sous un ciel d'un bleu limpide.
    L'été, où le soleil vous assomme sans détours et où les prés Bironnais prennent une teinte orangé et où, un peu plus loin, la fraîcheur de la Lémance sonne comme une providence.
    Et l'automne, où la fraîcheur matinale laisse la place à une agréable douceur lorsque la brume s'étale dans les vallées entourant Villefranche.
    Pourtant, quelques sorties nous ont mené un peu plus loin, telle celle faite à Laroques-des-Arcs, et où une nouvelle fois, le pays quercynois nous dévoilait de nouveaux point de vue dont nous ne soupçonnions même pas l’existence. 

vlcsnap-2011-07-18-19h58m37s70    Mais non content de découvrir de nouveaux décors par chez nous, une année de vtt ne serait rien sans la multitude de randonnées qui la parsème ! Et cette année, nous avons encore élargit notre rayon, et au diable l'augmentation du prix du gazole ! On a pu découvrir des coins vraiment splendides, la palme revenant assurément au Roc Cadurcien, qui non content de nous proposer des paysages à pertes de vue, nous faisait découvrir les fameux Igues, ces énormes gouffres si impressionnant. N'oublions pas La Gardonnette, à Rouffignac de Sigoulès, avec ses lacs et son château. Une autre rando qui nous laissera un souvenir impérissable n'est autre que celle de La Noisette à Cancon, où à chaque kilomètres avalés, le plaisir des yeux était sans cesse renouvelé. Terminons le tour de ces nouvelles randos pour nous par la Saint-Michéloise, à Cours, où ce single au beau milieu d'une « forêt » de buis nous aurait presque donné l'impression de se trouver en plein milieu de la mangrove.
    Bien sur, parmi ces nouveautés, d'autres randos auxquelles nous avions déjà participé en 2010 ont su une nouvelle fois nous éblouir. La Pomponnaise, qui n'a plus grand chose à prouver niveau paysages superbes, la Bironnaise, qui tel un bon vin, ne cesse de prendre en saveur plus les années passent, celle de Floressas, qui vous subjugue de par ses paysages pour mieux vous assommer de par son tracé très exigeant. La liste est longue, et il n'est point question ici de passer en revue toutes les randos de 2011. Et même si j'en ai oublié beaucoup, chacune à son petit truc qui la différencie des autres et qui vous marque au plus profond de vous.
   
 vlcsnap-2011-08-29-16h40m46s192   Et pour immortaliser ses paysages, je me suis enfin décidé à changer ma fidèle caméra DV15 et j'ai opté pour une GoPro Hero HD. Le résultat n'est en rien comparable avec l'ancienne et vivement les beaux jours pour pleinement profiter de chaque recoin inoubliable dont seule la nature à le secret.

    Cette année 2011 fut donc une année où on n'en prit plein la vue ! Après tout, que serait le vtt sans ses paysages aussi variés et d'une étonnantes richesses ? Comment ne pas rester quelques minutes en admiration devant l'immensité et la beauté que la nature peut nous offrir ? Pour tout cela cette année passée fut vraiment exceptionnelle !

 

     Mais plus que des mots, les images parlent d'elles même, voici donc une vidéo avec les plus beaux paysages de cette année.

 

 

 

 

 

 

vlcsnap-2011-11-28-21h59m20s99      Mais que serait une année de vtt sans les nombreuses gamelles qui l'accompagnent ? De la plus ridicule à la plus spectaculaire, fort heureusement sans jamais de grosses blessures. Bien sur, la mécanique en prend quelques fois un coup, à l'instar de ce beau vol plané de Damien du côté de Lavaur qui sacrifia son pédalier sur l'autel de la vitesse et disons-le de l'inconscience... D'ailleurs, si l'on y regarde bien, c'est souvent lui qui nous offre les plus beaux spectacles en matière de gamelles ! Cette superbe roulade avant faite par les coteaux du côté de Laroques-des-Arcs restera longtemps dans les mémoires ! Micka aussi eu droit à son heure de gloire en tout début d'année avec un joli « plaf » non loin de Biron... De mon côté, c'est surement moi qui détient la palme de la plus ridicule en tombant alors que je descendais un talus à pied... Oublions...

      Chacun eu droit à son « moment » de gloire et c'est ce qui est bien avec les chutes, imprévisibles, elles font se diriger toute l'attention sur vous avec les fous rires qui vont avec sans que vous n'ayez rien demandé...

 

      Plus largement, 2011 n'a en rien consumé la flamme qui brule en nous et l'a au contraire plus que ravivé ! Des randos toujours plus nombreuses et plus éloignées, des sorties rarement en solo et avec un groupe génial, de bonnes tranches de rigolades, des chemins extraordinaires avec toujours quelques petits nouveaux, 2012 ne peut que s’annonçait excellente !